La petite voix de l’agro-écologie au SIA

IMG_2302
Une belle tête d’Aubrac, Salon international de l’agriculture, Paris, 2018. Photo Sylvie Rantrua

Au Salon international de l’agriculture à Paris, dans une salle au dessus des belles aubrac (race bovine), aux cornes bien pointues, le Cirad et l’AFD ont organisé une conférence : “Agro-écologie, une solution pour la transition des agricultures au Sud?”

Mieux vaut la compagnie de ruminants bien rustiques, pour illustrer les propos de la conférence sur l’agro-écologie. A ce propos, le travail du photographe Nikita Teryoshin, publié dans le Monde, laisse perplexe sur les modifications génétiques de ces “turbo-vaches”, sans cornes, crées pour produire toujours plus. A mille lieux de la transition  prônée par les intervenants!

 

Mais revenons à nos moutons et à l’agro-écologie avec un des intervenants lors de cette conférence, Tahina Raharison, ingénieur agronome, GSDM*, Madagascar, où la “transition agro-écologique reste difficile”

Interview: Les petits pas de l’agro-écologie à Madagascar

 » L’agro-écologie était une exception. Avec la pression internationale et le développement durable, elle a été intégrée dans les documents politiques… mais son application reste limitée « 

Tahina Raharison est ingénieur agronome au GSDM à Madagascar

 

 

* Le GSDM, fédère les organisations malgaches impliquées dans la recherche, la formation et la diffusion de l’agriculture de conservation.

Publicités

Une réflexion sur “La petite voix de l’agro-écologie au SIA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s